Transition

La transition. Voilà, c’est ça: il y a quelques mois, j’ai pu enfin mettre un mot sur ce que nous sommes devenus, mon épouse et moi, ou tout du moins ce que nous voulons devenir. Une transition, ce n’est pas une révolution, mais plutôt une période qui permet de passer d’un point A à un point B. Jusque là, vous me suivez.

Ces mots, « transition », « transitionner », eh bien je m’efforce de les appliquer dans notre quotidien. Du conventionnel (en gros, toutes nos habitudes de consommation polluante – point A) au zéro déchet, à l’économie circulaire, à la réduction de consommation d’énergie, de viandes, etc (point B). La liste pourrait s’allonger, c’est pourquoi il est important d’identifier cette fameuse « transition ». Et de la sublimer, pour ne pas se décourager, mais contempler les efforts et les succès obtenus. Si on avait voulu aller trop vite dès le début, on aurait certainement échoué.

Je date souvent le début de notre transition à il y a environ 5 ans, quand à l’arrivée de notre premier enfant, mon épouse a été un moteur incroyable pour changer nos habitudes alimentaires. On a commencé à regarder non pas le prix d’un aliment, mais plutôt son origine, sa composition, sa nature: « c’est organique ça? » Et puis avec le temps, le zéro déchet a fait sa place dans nos conversations puis dans notre foyer, avec la volonté, encore une fois, de faire mieux que la veille. Et ce zéro déchet a accueilli dans son nid d’autres sujets et changements de comportements, à l’instar d’une consommation plus intelligente, locale, circulaire et juste.

Socialement, on a commencé à en parler en dehors de notre foyer et notre prosélytisme écologique a dû en faire sourire quelques uns. J’ai l’impression cependant qu’il fait son oeuvre, et qu’il inspire les gens qui nous entourent, ces gens qui s’empressent de se justifier en arrivant à la maison: « J’ai amené un plat végétarien », « je suis désolé il y a du plastique », etc.

Bref, c’est simple, mais il fallait y penser. Y penser, agir et prêcher. Et vous, vous transitionnez comment?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.