Mon addiction à la technologie et une détox en 30 jours: challenge accepted?

Ce post est assez personnel, il parle de notre manière d’appréhender notre relation à la technologie. C’est un grand sujet de conversation à la maison, notamment parce que nous avons des enfants de 6 et 3 ans et que nous connaissons l’adage ‘lead by example‘.

La personne la plus addict à la maison, c’est clairement moi. Je suis aussi la plus extravertie du couple et mon téléphone me permet de rester en contact avec mes amis. Je trie cependant mon réseau sur Facebook de manière régulière pour enlever ceux avec lesquels je n’irais pas nécessairement boire un verre si l’occasion se présentait. Les réseaux sociaux m’ont également permis de rester en contact avec mes amis un peu partout dans le monde et de continuer à aller les voir lors de voyages, notamment en mai dernier après 19 ans d’absence… La protection des données personnelles, c’est aussi devenu mon métier, j’essaye donc d’avoir une réflexion sur ce que je donne comme données et pourquoi je le fais lorsque je poste sur les réseaux sociaux.

Et puis, cela fait presque 6 mois que nous avons quitté la Belgique pour le Canada et mon téléphone, surtout WhatsApp, a été un moyen précieux de rester proche de ceux qui me manquaient, surtout que nous savions que cette expérience d’expatriés serait temporaire, on lâche un peu plus ses connections quand on part longtemps.

Je trouve tout de même que ma vie, et celle de ma famille, serait plus sympa si je n’avais pas toujours mon téléphone dans mon sillage, même si c’est pour prendre des photos. Cela me permettrait aussi d’être plus présente pour ma famille, j’arrive à assez bien oublier mon téléphone si on est avec des personnes extérieures donc le cœur de l’addiction reste le téléphone lorsque l’on est juste à 4.

L’année passée, mon compagnon m’a offert (après avoir gentiment vérifié que cela ne me vexerait pas), un bouquin intitulé  » The power of off, The mindful way to stay sane in a virtual world » de Nancy Colier. Je ne me suis pas totalement retrouvée dans lecture (tant mieux peut-être) mais certaines réflexions étaient intéressantes et le challenge à la fin de celui-ci m’a donné envie d’écrire cet article.

A partir de demain, je vais donc commencer le challenge proposé: DETOX DE 30 JOURS. Ma première réflexion était qu’il serait peut-être mieux d’attendre notre retour en Belgique pour commencer car j’aurai besoin de communiquer avec mes proches d’ici là et puis je me suis dit que ça ne serait jamais le bon moment et que le but n’était pas non plus de jeter mon téléphone par la fenêtre durant cette période mais d’avoir une relation plus saine et consciente avec lui. Surtout qu’auparavant, il restait en dehors de ma chambre mais comme je n’ai pas de radio-réveil depuis 5 mois, il est subrepticement entré à mes côtés durant la nuit et le décalage horaire avec l’Europe s’est parfois fait sentir.

Je propose donc à ceux qui en ont envie de se lancer dans ce challenge avec moi et de me donner leur sentiment/avis/crainte de temps à autre, même si cela est assez contradictoire avec l’idée se déconnecter. Donc faites-le de manière consciente! ;). Le livre est en anglais donc j’ai essayé de traduire le mieux possible pour vous, sans y passer des heures on plus donc soyez indulgents…

Les actions sont cumulatives, si elles ne s’appliquent pas à un jour en particulier, faites-la un autre jour (par exemple ne pas utiliser de technologie en faisant du sport). Bon amusement!

J1: Prêtez attention et prenez note intérieurement à chaque fois que vous avez l’impulsion de vérifier l’un de vos appareils. Réfléchissez au fait de savoir si c’est nécessaire de le faire (pour le travail par exemple) . Si ce n’est pas nécessaire ou juste par habitude, ne le faites pas. Autorisez-vous et définissez à l’avance 3 moments dans la journée pour vous connecter, même si ce n’est pas pour des raisons « nécessaires »

J2: Retenez-vous d’utiliser la technologie lorsque vous êtes en interaction avec des gens (sauf si c’est obligatoire pour le travail)

J3: Retenez-vous de tenir votre appareil dans votre main ou vos poches lorsque vous ne l’utilisez pas et laissez-le hors de votre vue

J4: Retenez-vous d’utiliser vos appareils durant la première heure qui suit votre réveil. Si vous utilisez l’un d’eux comme réveil, ne l’utilisez qu’à cette fin

J5: Retenez-vous d’utiliser vos appareils une heure avant d’aller vous coucher

J6: Supprimez toutes les alertes et notifications sur vos appareils

J7: Retenez-vous d’utiliser vos appareils dans les transports publics ou les taxis

J8: Écrivez 4 activités qui nourrissent votre esprit. Gardez-les simples et accessibles. Faites-en une aujourd’hui et inscrivez-en une pour chaque semaine à venir. Continuez cette pratique après la période de détox

J9: Retenez-vous d’utiliser vos appareils lorsque vous faites la file, peu importe quel type de file

J10: Retenez-vous d’utiliser la technologie dans la voiture, sauf si vous avez besoin d’aide avec le GPS

J11: Retenez-vous d’utiliser vos appareils lorsque vous attendez que quelque chose commence, tels qu’un film, une pièce de théâtre, un concert ou avant un rdv.

J12: Retenez-vous d’utiliser vos appareils pendant des évènements (concerts, théâtre à activité de vos enfants,…). Vivez le moment présent

J13: Faites de votre salle de bain une zone sans technologie

J14: Retenez-vous d’utiliser la technologie lorsque vous vous promenez dans la rue

J15: Faites de votre chambre à coucher une zone sans technologie

J16: Définissez 2 blocs continus de 3 heures dans la journée durant lesquels vous n’utiliserez pas de technologie. Cela peut être prévu un jour de weekend si c’est compliqué à instaurer lors d’un jour de travail

J17: Retenez-vous d’utiliser vos appareils lorsque vous faites du sport, sauf pour de la musique

J18: Retenez-vous d’utiliser directement internet pour faire des recherches non professionnelles concernant des informations que vous avez oubliées ou que vous souhaitez connaître. Attendez 24 heures avant d’aller chercher la réponse à votre question, si la réponse n’est pas arrivée d’elle-même entre temps

J19: Si vous êtes particulièrement addict à un site internet, diminuez drastiquement son utilisation ou utilisez un outil qui vous empêche de l’utiliser (ou supprimez l’app)

J20: Retenez-vous d’utiliser la technologie lorsque vous cuisinez ou mangez

J21: Retenez-vous d’utiliser la technologie lorsque vous marchez ou vous trouvez dans la nature

J22: Engagez-vous à un jour sans technologie par mois, le 3ème dimanche du mois par exemple. Inscrivez ces dates dans votre calendrier jusqu’à la fin de l’année, informez vos proches que vous ne serez pas disponible électroniquement ce jour-là, donnez le numéro d’un back up en cas de besoin urgent,…

J23: Engagez-vous lors de vos prochaines vacances à partir sans technologie, sauf si l’accès à la technologie est strictement nécessaire pour le travail ou autre

J24: Retenez-vous d’utiliser la technologie lorsque vous interagissez avec vos enfants. Si vous n’avez pas d’enfants, retenez-vous de l’utiliser quand vous êtes avec vos animaux (ou vos plantes)

J25: Marchez pendant une demi heure sans destination et sans appareil. Promenez-vous comme un chien heureux

J26: Passez 10 minutes sans rien faire, exprès. Asseyez-vous calmement, soyez silencieux, écoutez les sons autour de vous, sentez votre respiration, expérimentez les sensations dans votre corps

J27: Écrivez une lettre manuscrite, une carte, une note à quelqu’un que vous connaissez. Exprimez quelque chose qui vous parait important concernant votre detox

J28: Faites quelque chose dans le monde « réel » que vous feriez normalement en ligne (appelez un ami au lieu de lui envoyer un message, aller au magasin pour acheter de la nourriture ou un livre,…)

J29: Écrivez trois choses dont vous êtes reconnaissant ou qui vous rendent heureux et ne sont pas liées à la technologie

J30: Faites que ce moment en vaille la peine, maintenant. Trois fois aujourd’hui, arrêtez-vous lorsque vous faites quelque chose et soyez pleinement présent là où vous êtes, ressentez votre experience direct, autorisez les choses à être exactement telles qu’elles sont. Sentez votre propre présence

2 Comments Add yours

  1. Eh bien moi, je t’accompagne…
    C’est vraiment très problématique chez moi!!!
    J’ai déjà essayé de me déconnecter lorsque j’étais en congé…à Pâques, ça a plutôt bien fonctionné, mais ces vacances-ci, pas du tout…
    Si je n’avais pas une page fb pro, je pense que ça serait plus facile…
    Mais bien entendu, il est impossible d’avoir une page pro sans compte perso…
    Ça ne pourra pas me faire de tort d’au moins essayer 😉

    Liké par 1 personne

    1. fesap0 dit :

      Cool! Ça m’a l’air faisable, on va tester notre motivation alors! Je viens de brûler ma première cartouche de la journée en glandant sur mon téléphone ce matin au réveil. Il m’en reste deux. 😉 Du coup, je vais aller courir et tout ça avant 7h du mat, je deviens un peu folle parfois je crois! 😉 Bonne chance à toi, ça en vaut la peine!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.