A VOS FOURNEAUX, DE LA FARINE PLEIN LES MAINS

Aujourd’hui c’est un article commun que nous vous proposons. Parce que lorsque l’on a la chance d’avoir un blog avec plusieurs contributeurs, on augmente les bons plans et les possibilités de partage avec vous! Et puis, pourquoi se prendre la tête à chercher partout LA super recette quand nous pouvons vous donner celles qu’on a testées, encore et encore et que l’on ne quitte plus?

Testez, commentez, prenez-vous en photo en nous taguant sur Instagram (@enfaitcestsimple) mais surtout savourez!

La savoureuse recette de pain de Florian, tout droit d’Halifax, Canada:

En fait, c’est plus que simple. Si je m’attache autant à reproduire cette recette depuis presque 2 ans, c’est autant parce que le résultat est incroyable que sa conception est simple et rapide. Faire du pain quand on habite dans une ville où les boulangeries sont rares devient tout à coup une nécessité. Depuis presque deux ans, pas une semaine ne passe sans que maman, les enfants et les invités ne savourent une bouchée de bonheur dont je vous partage la recette maintenant.

Temps de préparation: 5 minutes – 3 quand on a la main!

Temps d’attente: 5 heures minimum – c’est peut-être ça le plus dur!

Temps de cuisson: 50-55 minutes

Ingrédients:

  • 3 tasses de farine (330 g)
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de levure rapide
  • 1.5 tasse d’eau (350 ml)

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir une casserole/petite marmite à couvercle qui va au four.

Préparation:

  1. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et la levure avec un fouet.
  2. Ajouter l’eau et mélanger à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Si elle est trop collante, ajouter un peu de farine. Si elle est trop farineuse, ajouter un peu d’eau.
  3. Couvrir votre saladier et le laisser à température ambiante (18-20 degrés Celsius c’est bien).
  4. Attendre au minimum 4 heures. Le pain se lève.
  5. Rajouter une cuillère à soupe de farine et remélanger pour obtenir une pâte homogène.
  6. Attendre encore 45 minutes minimum, le pain se lève une deuxième fois.
  7. Préchauffer le four à 235 degrés Celsius Pendant ce temps-là, beurrer généreusement une casserole à couvercle.
  8. Enfourner la casserole à vide avec son couvercle pendant 5 minutes.
  9. Sortir la casserole et y insérer le pain qui n’attend que ça depuis 5 heures.
  10. Enfourner avec le couvercle pendant 30 minutes.
  11. Après 30 minutes, enlever le couvercle sans toucher à la température. Ajouter 20 minutes de cuisson.
  12. Sortir la casserole avec précaution et démouler votre pain.

Voilà!

Déguster chaud avec un peu de beurre est un moment de bonheur. A. Chaque. Fois.

Notes:

  • Si vous voulez ajouter des noix, des canneberges, des graines de ce que vous voulez, bref si vous voulez agrémenter votre pain, faites-le dès la première étape.
  • Si vous voulez faire deux trois pains à la fois, ajoutez 4-5 minutes de cuisson. Utilisez la farine que vous avez sous la main. J’ai utilisé différents types de céréales, ça marche à chaque fois.

Essayez de votre côté et partagez vos photos et les sourires qui les accompagnent!

La magnifique brioche tressée ou cramique de Jonathan, en arrivage direct de Liège, Belgique:

La recette paraît compliquée car « longue ». Rassurez-vous ! S’il y a beaucoup d’étapes, le robot et le temps sont les principaux acteurs de la recette.

La recette provient du blog d’Audrey Senteur et Saveur. Merci à elle! ☺️

Les textes écrits en italique sont les commentaires personnels de Jonathan, ajoutés à la recette d’Audrey.

Ingrédients: (pour une brioche d’une taille approchant celle d’un pain de 800 gr)

  • 100 ml de lait demi-écrémé (j’utilise du lait entier et ça va très bien)
  • 30 gr de sucre en poudre
  • ¾ c. à c. de sel
  • 50 gr d’œuf (soit environ 1 œuf… je dis donc : 1 œuf)
  • 250 gr de farine T45 (càd de la farine blanche traditionnelle)
  • 12,5 gr de levure fraîche (ou +/- 6-7 gr de levure sèche)
  • 1 (voire 2) c. à soupe de fleur d’oranger (facultatif mais parfume agréablement la brioche)
  • 35 gr de beurre doux tempéré (pommade) (je n’ai que du beurre salé, et ça fonctionne très bien aussi)

Si vous souhaitez transformer la recette en « cramique »:

  • raisins secs (comptez +/- une demi tasse à café)
  • sucre perlé (comptez +/- une demi tasse à café)

Pour la dorure:

  • 1 œuf entier
  • sucre perlé

Préparation:

Étape 1

  1. Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur (ou à la main pour les courageux), mettre les ingrédients dans cet ordre : lait, sucre en poudre, sel, œufs, fleur d’oranger, et farine.
  2. Commencer à pétrir à vitesse 1.Au bout d’une minute environ, ajouter la levure émiettée, et pétrir à vitesse 2 pendant 10 minutes.
  3. Au bout des 10 minutes de pétrissage, ajouter le beurre à température ambiante. Pétrir à nouveau vitesse 2 pendant 5 minutes environ. Le beurre doit être bien incorporé et la pâtedoit se décoller du bol.
  4. Si vous voulez une brioche plus sucrée ou un cramique : ajouter après 4 minutes (une fois le beurre déjà bien incorporé), le sucre perlé et les raisins secs.
  5. Retirer le crochet, faire une belle boule avec la pâte à brioche, et la remettre dans le bol du robot (si la pâte est collante, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine. Incorporez-la en pétrissant à la main jusqu’à ce que la pâte forme plus facilement une boule).
  6. Recouvrir le bol d’un torchon propre (essuie de vaisselle pour nous les Belges) et le placer dans un endroit chaud (près d’un radiateur ou de la cheminée). Laisser ainsi pousser pendant environ 1h30. La pâte doit doubler de volume (petite astuce, si vous n’avez pas de « source de chaleur » en fonctionnement, préchauffer le four à 50° et placez-y le bol pour y faire monter la pâte… en veillant à éteindre le four évidemment ! La chaleur résiduelle suffira.)

Étape 2

  1. Une fois cette première pousse terminée, fariner légèrement votre plan de travail propre. Y mettre la boule de pâte et la dégazer avec le poing. Il s’agit de chasser les bulles d’air contenues dans la pâte pour permettre une bonne levée lors de la deuxième pousse.
  1. Passons maintenant au façonnage. Diviser la pâte en 3. Former un long boudin avec chaque morceau. Il faut que les 3 boudins aient la même longueur.
  1. Souder l’extrémité des 3 boudins ensemble en appuyant légèrement dessus et commencer à tresser la brioche. Ne pas serrer la brioche au tressage (car elle va gonfler).
  1. Quand la tresse est terminée, souder l’extrémité basse et mettre cette tresse sur une plaque recouverte d’un papier cuisson (ou silpat, ou feuille de silicone).
  1. Recouvrir la tresse d’un torchon (toujours un essuie de vaisselle pour nous) et la placer également dans un endroit chaud. Laisser ainsi pousser pour environ 45 minutes. Vous verrez que la tresse a pris du volume.

Cuisson:

  1. Battre un œuf entier à la fourchette, et dorer la brioche au pinceau. Parsemer de sucre en grain.
  2. Allumer le four à 180°C et enfourner directement la brioche (départ four froid). Laisser cuire 20 à 30 minutes à chaleur tournante jusqu’à ce qu’elle prenne une belle couleur dorée.

La savoureuse focaccia vegan de Sarah, également en provenance de la cité ardente (donc de Liège, Belgique 😊):

Ma recette vient du blog World of Vegan et je viens de m’amuser à la traduire pour vous!

Elle est super simple et délicieuse. Elle vous fera voyager en quelques secondes en Italie si vous fermez les yeux en la dégustant!

Ingrédients pour la préparation:

  • 1,5 tasse d’eau chaude (350ml)
  • 1 cuillère à thé de sucre
  • 1 paquet de levure sèche
  • 4 tasses de farine (480g)
  • 2 cuillères à thé de sel
  • 1/2 tasse d’huile d’olive extra vierge
  • 2 cuillères à soupe de romarin frais
  • 1 poignée d’olives dénoyautées

Ingrédients à utiliser avant d’enfourner:

  • 1/3 de tasse d’huile d’olive extra vierge
  • 1/3 de tasse d’eau
  • Un peu de sel à parsemer (en fonction des goûts)
  • Un peu d épices au choix

Préparation:

  1. Ajouter l’eau, le sucre et la levure sèche dans un petit bol, mélanger et laisser reposer pendant 10-15 minutes.
  2. Dans un grand bol, ajouter la farine, le sel, le mélange humide contenant la levure et battre le tour jusqu’à la formation d’une pâte.
  3. Étaler la pâte sur une surface légèrement farinée et malaxer pendant 5 à 10 minutes.
  4. Nettoyer le grand bol et huile l’intérieur légèrement.
  5. Placer la boule de pâte dans le bol et la retourner afin qu’elle soit légèrement couverte d’huile.
  6. Couvrir le bol avec un morceau de tissu/essuie (pour les Belges)/torchon de vaisselle et laisser monter dans un endroit chaud (par exemple en hauteur au-dessus au-dessus de la hotte ou à proximité du four) pendant 1 heure et demi ou jusqu’à ce que la préparation ait doublé de volume.
  7. Placer la pâte levée de nouveau sur la surface plane légèrement enfarinée et malaxez de nouveau, doucement, afin d’enlever les bulles d’air, avant de donner la forme de focaccia à la pâte et la placer dans un plat qui peut être enfourné de forme rectangulaire, préalablement huilé.
  8. Vous avez quelques options pour donner la forme requise à la pâte. Soit vous la mettez dans un plat rectangulaire ou vous la façonnez à la main dans un style plus rustique et là mettez sur du papier cuisson. Vous pouvez également la répartie en plusieurs mini focaccie.
  9. Une fois la forme souhaitée obtenue, huiler légèrement la pâte et la laisser reposer, en remettant un morceau de tissu dessus, pendant 30 minutes.
  10. Préchauffer le four à 220 degrés Celsius.
  11. Enlever le morceau de tissu et enfoncer les olives et le romarin ou tout autre ingrédient (tomates cerises,…) dans la pâte. Enfoncer vos doigts à plusieurs endroits de là d’occasion pour créer la particulière visuelle de la focaccia. Pousser vos doigts du dessus de la pâte, tout droit jusqu’à toucher le fond. Continuer jusqu’à ce que la surface entière de la focaccia soit couverte de trous espacés d’environ 2,5 cm.
  12. Dans un petit pot avec couvercle, ajouter le 1/3 de tasse d’huile et le 1/3 de tasse d’eau (et un peu d’épices si vous le souhaitez) et mélanger vigoureusement. Verser le contenu sur le dessus de la pâte (il rentrera notamment dans les trous que vous venez de créer).
  13. Enfourner pendant 20 Minutes ou jusqu’à ce que la focaccia soit légèrement dorée.
  14. La sortir du four, y déposer quelques grains de sel et déguster!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.